Actualités

26 janvier 2022

Maitriser les transitions de produits / les pousses

 

 

 

Lors du traitement de produits alimentaires liquides ou semi-liquides, la précision des turbidimètres VO de Satron maximise votre productivité et réduit vos pertes lors du passage du produit A au produit B - qui peut être n'importe quel autre produit, de l'eau ou un produit de nettoyage par exemple.

 

 

Dans de nombreux cas, l'eau ne devrait pas du tout finir dans le produit A. Si les producteurs ne disposent pas d'outils de mesure suffisamment précis, ils devront prendre des marges de sécurité importantes pour éviter les mélanges. Les contrôles basés sur le temps seront limités par les variations de débit et les changements de produit. Il en résulte souvent des pertes de plusieurs dizaines de litres de produit à chaque aiguillage.

 

 

Si le produit B s'écoule à 15 m3/h dans le produit A, cela signifie que pour chaque seconde, plus de 4 L de liquide B aboutiront dans le liquide A. 41 L en 10 secondes et 250 L en 1 minute. Cela entraînera différentes conséquences pour le producteur : perte de produit, perte de temps de production, et problèmes de qualité.

 

 

La surveillance en ligne est un outil très important pour mieux contrôler le changement de produit et minimiser les pertes. Cela peut être fait par plusieurs méthodes mais les résultats dépendent du type de produits.

S'il y a une différence visible entre le produit A et B, alors les capteurs optiques VO sont généralement la solution optimale.

 

Voici une comparaison des différents outils de mesure que nous pouvons retrouver pour gérer les transitions / pousses :

  • Détection humaine, « à l’œil » via un hublot en verre : on peut voir les différences de liquide s'il y a des propriétés optiques différentes mais tout dépend de l'opérateur, il y a un risque élevé d'erreurs et un temps de réaction inégal ;
     
  • Le thermomètre est bon marché et facile à comprendre mais le temps de réaction est souvent un problème et il est très imprécis à moins d'une très grande différence de température ;
     
  • Le débitmètre massique ne fonctionne que si la différence de densité est importante et est très coûteux ;
     
  • Le conductivimètre détecte bien les solutions salines/fortement ioniques mais la plupart des produits alimentaires liquides ont une faible teneur en sel. Cette technologie est bonne pour détecter les produits chimiques de nettoyage mais pas le reste. De plus, plus le produit est gras, moins la conductivité est élevée ;
     
  • Le réfractomètre fonctionne bien lorsque l'indice de réfraction varie avec le passage d'un produit à l'autre (par exemple, du sirop de sucre à l'eau) mais il est coûteux d'avoir une détection en ligne avec cette technologie.

 

Les capteurs de la gamme VO de Satron peuvent suivre avec précision un petit ajout d'eau dans un produit ou des traces d'un produit dans l'eau, ainsi que surveiller tout changement entre des produits ayant des propriétés optiques différentes. Nos capteurs peuvent quantifier précisément la quantité de produit B dans le produit A à tout moment et en temps réel.

 

 

Cela permet aux producteurs d'effectuer les commutations au bon moment et de réduire considérablement les pertes de produits. Réduire les pertes d'interface de 80 % est une réalisation courante lorsqu'on passe d'un processus basé sur le temps à un processus contrôlé par VO.

 

La précision est importante et le retour sur investissement est rapide.

 

 

26 janvier 2022

CFIA RENNES 8, 9 et 10 MARS 2022

 

Bonjour,

 

 

Nous avons le plaisir de vous inviter au Salon CFIA les 8, 9 et 10 mars au Parc Des Expo de Rennes. N’hésitez pas à nous-y rejoindre !

 

 

L’équipe Capflow sera présente au hall H7 stand C-24. Nous présenterons nos différentes solutions permettant de limiter le gaspillage des matières, des ressources et des énergies. Nous mettrons en évidence des capteurs ayant déjà fait leurs preuves depuis plusieurs années ainsi que des nouveautés, notamment le tout dernier turbidimètre VOA, des solutions de comptages des fluides, énergies et suivi de stock ainsi qu’un radar de toute dernière génération.

 

 

Vous pouvez découvrir le Salon CFIA ici : https://www.cfiaexpo.com

 

  • LIEU : Parc expo Rennes aéroport – La Haie Gautrais – 35172 Bruz
     
  • DATE : Du 08/03/2022 au 10/03/2022
     
  • HORAIRES : Mardi de 8h30 à 18h  /  Mercredi de 8h30 à 19h  /  Jeudi de 8h30 à 17h

 

 

 

 

26 janvier 2022

Interfaces crèmes glacées

 

 

 

La crème glacée est un produit laitier clef avec des ventes mondiales dépassant les 60 milliards d’euros en 2021. Le capteur optique VOA de Satron a prouvé sa capacité à générer d’importantes économies et à aider les producteurs à surveiller les processus, en particulier les interfaces produit/eau.


 

La double longueur d’onde du capteur VOA de Satron est capable de détecter dès 5% d’eau dans les mélanges de crème glacée courants. Il peut être placé devant des réservoirs de maturation ou des congélateurs, et commander une vanne lorsqu’il détecte de l’eau pour empêcher tout mélange. Les pertes de produits sont réduites au minimum et la qualité est garantie.


 

Ceci est particulièrement important lors des 2 dernières étapes du processus, la maturation et la congélation. Tout ajout d’eau entraînera des problèmes de qualité. Pour cette raison, si les pousses à l’eau sont basées sur le temps, les producteurs ajoutent généralement des marges importantes pour éviter d’ajouter de l’eau dans le produit final. Cela entraîne d’importantes pertes de produits.


 

La crème glacée est faite avec un mélange de lait, de crème / huile, de sucres, de protéines, d’arômes et de stabilisants. La teneur en matières grasse est souvent supérieure à 10%, dans la gamme entre les yaourts les plus gras et les crèmes légères. En raison de sa teneur élevée en matière grasse et en stabilisants, un turbidimètre standard ne peut pas être utilisé pour détecter l’ajout d’eau, le VOA de Satron est LA solution efficace.


 

18 novembre 2021

L'optimisation des NEP passe par la turbidité

La turbidité est le seul moyen de contrôler l'élimination des résidus de lait pendant le processus de nettoyage (NEP / CIP).

La conductivité, la température et le débit vous indiqueront seulement que vous faites ce que vous aviez prévu (ex: faire circuler de la soude à 1,2% à 80°C pendant 20 minutes). Aucun de ces capteurs ne vous dira si vous éliminez les résidus de produits laitiers.

 

Dans l’exemple ci-contre, un refroidisseur de yaourt est lavé.

Les courbes de conductivité, température et débit sont similaires sur les deux graphiques. Aucun problème n’est détecté, tous les paramètres sont dans les plages attendues.

Le turbidimètre VOM SATRON (courbe rouge) raconte une autre histoire.

 

Graphique 1: le refroidisseur propre est lavé à nouveau avant le début de la production. La courbe de turbidité est complètement plate. Aucun produit n'est détecté.

► Le premier rinçage aurait pu être écourté permettant un gain d’eau.

 

Graphique 2: Le même refroidisseur, quelques jours plus tard, est de nouveau lavé. Plus de 100 kg de yaourt sont encore dans le refroidisseur. Le premier rinçage entraîne une grande quantité de résidus de produits, puis la soude récupère également une quantité importante de ces résidus provoquant son encrassement.

► Le premier rinçage aurait dû durer plus longtemps jusqu’à élimination des résidus pour éviter la pollution de la soude et assurer son efficacité.

 

Le contrôle de la turbidité sur les nettoyages en place et particulièrement lors du premier rinçage apporte de nombreux avantages:
 

  • Maximiser les performances de nettoyage et la récupération du produit,
  • Maitriser les consommations d’eau,
  • Protéger la soude, assurer son efficacité,
  • Standardiser les performances de nettoyage et réduire les variations d'efficacité,
  • Eviter des problèmes en cascade sur les actions suivante.

 

16 septembre 2021

RADAR 1408H : La solution mesure de niveau IO Link

 

 

Le nouveau transmetteur de niveau sans contact 1408H d’EMERSON est actuellement le seul sur le marché à proposer une communication IO Link avec un radar de fréquence 80Ghz et FMCW.

 

En utilisant cette fréquence de 80Ghz, le radar envoie un faisceau avec un angle plus focalisé permettant de différencier les signaux de mesure des signaux parasites. Grâce à cette spécificité, il peut assurer une mesure fiable là ou d’autres radars ne peuvent pas déterminer un niveau.

 

Bac de stockage, cuves avec mélangeurs/agitateurs, remplissage par lots, procédés CIP, et bien d’autres possibilités encore…

 

 

Ses avantages ne s’arrentent pas là :  

 

  • Optimisé pour les industries agroalimentaires : certifications 3A, EHEDG, CE 1935/2004.
  • Large choix de raccords
  • Connecteur électrique M12 pour une installation et une mise en service simples.
  • Sortie 4-20 mA et IO-Link facilitant l'intégration aux systèmes existants ou nouveaux.
  • Sortie de commutation configurable pour indiquer les conditions de niveau anormales.
  • Valeurs de niveau fiables jusqu'au sommet du réservoir, sans zone morte - idéal pour les petits réservoirs.
  • Conçu pour résister aux processus de nettoyage en place (CIP) ainsi qu'aux lavages externes (IP69K).
  • Conçu pour résister aux processus de nettoyage des réservoirs (CIP et SIP) ainsi qu'aux lavages externes.
  • Boîtier en acier inoxydable insensible à la condensation et à l'accumulation.
  • Technologie Fast Sweep assurant un suivi continu de la surface pour une plus grande fiabilité et précision des mesures, notamment dans les applications de remplissage rapide.
  • Solution sans entretien, non affectée par les conditions du processus telles que la densité, la viscosité, la température, la pression et le pH.

 

Retrouver ses caractéristiques et sa fiche technique ICI et n'hésitez pas à nous contacter pour en savoir encore plus (ICI) ! 

 

 

14 septembre 2021

Adaptateur TTS CIPTEC

Le fabricant TTS CIPTEC a cessé ses activités et ne fabrique plus de turbidimètre.

 

Les turbidimètres de la gamme VO de chez SATRON sont configurables en différentes longueurs d’onde dont la rouge visible qui est très proche de celle des turbidimètres proposés par TTS CIPTEC. Les mesures du turbidimètre TTS CIPTEC et du turbidimètre VO SATRON sont donc très proches permettant d’obtenir des résultats sensiblement identiques.

 

SATRON propose également une férule à nez mâle Clamp 38 mm permettant de venir en lieu et place d’un turbidimètre TTS CIPTEC (CIPTEC M - CIPTEC COD - OPTEC M - OPTEC S) sans avoir à intervenir sur la canalisation.

 

Contactez-nous ICI pour en savoir plus !

 

10 septembre 2021

Pourquoi la mesure de la turbidité est le moyen le plus efficace pour déterminer le temps d’un prérinçage efficace dans les laiteries ?

 

Alors que la conductivité peut détecter un changement de 0,1 % dans la concentration chimique/eau, elle est limitée dans la détection des résidus de lait provenant de l'eau ou de produits chimiques pour les raisons suivantes :

 

1 : La conductivité du lait est relativement proche de celle de l'eau.

 

2 : Les résidus de lait et l'eau diminuent la conductivité de la phase chimique de la NEP.

 

 

Mais les résidus de lait seront vus avec précision par la sonde de turbidité VOM de Satron, qu'il soient présents dans des produits chimiques de la NEP ou dans de l'eau, car les résidus de lait réfléchissent beaucoup plus de lumière que l'eau ou les produits chimiques de NEP.

 

La mesure de la turbidité permet de détecter les quantités de lait ou d'autres produits dans le premier rinçage, jusqu’à 10 ppm.

 

Retrouver ICI toutes les informations sur le VOM et contactez-nous ICI pour plus d'informations !

 

10 septembre 2021

Contrôle des laits chocolatés

 

Il est généralement difficile pour les capteurs optiques à longueur d'onde unique de détecter l'eau dans le lait chocolaté.

 

Lorsque la boisson contient du cacao, l'ajout d'eau au mélange entraîne une émulsification supplémentaire. Le produit semble plus blanc et l'eau n'est détectée que lorsqu'une grande quantité a été ajoutée, et non pas à l'interface.

Cela pose des problèmes sur les lignes de conditionnement lorsque le client veut arrêter le conditionnement précisément lorsque l'eau arrive pour minimiser la perte de produit et éviter les plaintes des consommateurs.

 

La solution à ce problème est le capteur à double longueur d'onde SATRON VOA.

 

A titre de comparaison, vous trouverez à gauche la courbe de réponse d'un capteur VOM et d'un capteur VOA. Le VOM détecte à peine les 20% d'eau dans le lait chocolaté, alors que le VOA mesure une nette différence.
Ce lait chocolaté pris comme exemple ne contient que 0,8% de cacao, avec plus de cacao la différence est encore plus impressionnante.

 

Le SATRON VOA est le seul capteur de turbidité du marché qui peut à la fois surveiller l'interface entre l'eau et le lait coloré et surveiller l'interface entre deux laits colorés différents.

 

L’idéal est de placer le capteur juste avant le conditionnement. Le capteur VOA informe en temps réel de l'arrivée de l'eau, ce qui permet au client d'optimiser le conditionnement et de réduire les déchets.

 

Retrouver ICI toutes les informations sur le VOA et contactez-nous ICI pour plus d'informations !

10 septembre 2021

Contrôle des jus et des boissons

 

Les capteurs optiques sont des outils essentiels pour surveiller les processus de production de jus et de boissons et pour réduire les pertes de produits. La large gamme de capteurs certifiés hygiéniques de Satron et notre expertise dans ces processus permettent à nos clients de travailler aussi bien sur l’optimisation de production des boissons très turbides que sur des boissons transparentes.

 

Voici quelques exemples d'applications :

 

1 : Surveillance des étapes de clarification, que ce soit par centrifugation ou par filtration. Détection des fuites et contrôle de la qualité du produit clarifié en temps réel.

 

2 : Optimisation des interfaces produit/eau ou produit/produit, où les pertes de produit peuvent être réduites jusqu'à 80% par rapport à un contrôle par conductivité ou fenêtres optiques.

 

3 : Détection des pertes de produits dans les drains, un capteur dans le canal de l'effluent détectera quand le jus va à la station d'épuration et permettra de réduire les quantités perdues.

 

 

Les capteurs VO de Satron sont vos yeux dans le processus. Ils standardisent davantage votre production et réduisent vos coûts.

 

Contactez-nous ICI pour en savoir plus !

27 août 2021

Guide affichage et programmation VO

Retrouver notre nouveau guide interactif sous format PDF pour maitriser l'affichage et la programmation de base des turbidimètres de la série VO.

 

 

2 août 2021

Nouvelle brochure CAPFLOW effluents

 

Une nouvelle brochure CAPFLOW dédiée à la maitrise des effluents est disponible ! Retrouvez nos solutions pour controler vos rejets en cliquant sur le lien de téléchargement ci-dessous.

 

 

2 août 2021

Nouvelle brochure CAPFLOW agroalimentaire

 

Une nouvelle brochure CAPFLOW orientée secteur Agroalimentaire est disponible ! Retrouvez nos solutions en turbidimétrie, instrumentation et métrologie en cliquant sur le lien de téléchargement ci-dessous.